Marins mobilisés


Les skippers DE LA CLASSE IMOCA passent à l’action 

BORIS HERRMANN ET PIERRE CASIRAGHI : LE MALIZIA OCEAN CHALLENGE

 

20190626 I DSCF0162mesi BD


 

Malizia II - Yacht Club de Monaco et son skipper Boris Herrmann jouent aujourd’hui le rôle de véritables ambassadeurs de la Principauté et ont pour objectif de mettre en valeur l’engagement environnemental de cette dernière au travers du projet sportif. L’objectif de My Ocean Challenge est de promouvoir la protection des océans, l’importance de l’éducation des plus jeunes autour de ce sujet et le développement de la recherche scientifique maritime. Il est important pour la Principauté de montrer aux enfants la beauté des océans et de susciter des vocations tout en les sensibilisant aux différents enjeux environnementaux de la planète et des océans. 

« Initié à l’occasion des Monaco Globe Series en juin dernier quand nous avons invité pour la première fois la classe IMOCA à Monaco, nous avons lancé un programme éducatif auprès des écoles de la Principauté et de nos jeunes régatiers. Inspirer et éduquer la nouvelle génération avec nos aventures à voile, promouvoir la protection des océans auprès des plus jeunes qui deviendront demain de futurs ambassadeurs et apporter notre contribution aux scientifiques, en récoltant des données océaniques à l’occasion des navigations de Malizia II - Yacht Club de Monaco, telles sont les trois missions principales de ce projet » explique Pierre Casiraghi, fondateur du Team Malizia.

En savoir plus #MyOceanChallenge

 

KIT PÉDAGOGIQUE À TÉLÉCHARGER : 

Autour du monde avec Malizia (Français) 

Around the world with Malizia (Anglais)

 

STÉPHANE LE DIRAISON : IL EST TEMPS POUR LES OCEANS

Capture d’écran 2019 07 10 à 12.40.45 

 

Avec son projet « Time For Oceans », le skipper Stéphane Le Diraison souhaite mobiliser le public sur la préservation des océans en soulignant que chacun peut et doit agir en ce sens, car c’est essentiellement de nos activités à terre que sont issues ces pollutions.

C’est tout naturellement qu’il soutient le No Plastic Challenge. « En tant que skipper je suis témoin de nombreuses pollutions dont celles liées au plastique qui sont très importantes. Cela fait mal au cœur de voir tout ce que l'homme remet dans les Océans, » dit-il. « J’ai envie d’agir et d’inciter les autres à participer au No Plastic Challenge, en particuliers les skippers. Je leur lance un appel : nous sommes des ambassadeurs de cette cause, relayez-le pour qu’il ait le maximum d’impact ! »

Lancée par le skipper en 2018, l’association No Plastic in My Sea a pour objet de lutter contre la pollution plastique et ses conséquences sur l’écosystème marin. L’association mène différentes actions telles que la sensibilisation aux enjeux écologiques du plastique, la promotion d’un usage plus raisonné du plastique et des alternatives moins polluantes, la lutte contre le plastique à usage unique et le support à d’autres actions au même but. 

En savoir plus sur le No Plastic Challenge.

 

Alexia Barrier et son laboratoire 

P vmf 6886 1

 
Lancé en 2009, le projet 4myplanet de la navigatrice Alexia Barrier est un projet complet au service de la planète. En effet, cette initiative entièrement soutenue par la principauté monégasque a pour objectif de contribuer à la recherche scientifique et technologiques portant sur les enjeux environnementaux. Le bateau est un véritable laboratoire de recherche scientifique capable de collecter des données sur les Océans qui sont ensuite diffusées via satellite et transmises lors des escales aux organismes tels que le CNRS, Ifremer, WWF ou la Fondation Albert. De plus, Alexia Barrier souhaite tester de nouvelles solutions technologiques pour que ses voyages soit un exemple dans les domaines des émissions de carbone. 

L’autre objectif de 4myplanet est de partager ses connaissances et de participer à l’éducation des jeunes sur les enjeux environnementaux grâce à un kit pédagogique accessible à tous, et recommander par nous, disponible ici.

KIT PÉDAGOGIQUE À TÉLÉCHARGER : 

4myplanet Kids (Français)

4myplanet Kids (Espagnol)

4myplanet Kids (Portugais)

 

PAUL MEILHAT, ENGAGÉ DÈS LA PREMIERE HEURE 

180625 RIOU PIKES SMA 2128

  

Paul Meilhat, ambassadeur Surfrider et Ocean As Common est un skipper très engagé pour la protection des océans. Depuis 2010, il soutient les Initiatives Océanes qui consistent au nettoyage des plages. Grâce à sa notoriété montante, son investissement en faveur de l’environnement - reconnu des journalistes et de sa communauté - est une aubaine pour l’association, qui bénéficie d’une belle visibilité. En plus de cela, Paul Meilhat a décidé de créer un partenariat avec la classe Figaro Bénéteau afin d’organiser des nettoyages de plages avec les skippers, les préparateurs, les associations locales et les communes. Le skipper est aujourd’hui très impliqué et ne cesse de prôner l’importance du « penser global et agir local »

En savoir plus sur l'association Surfrider

 

Découvrir le monde avec Louis Burton

Enfants 2 1024x768


Depuis de nombreuses années, Louis Burton va à la rencontre des écoles et des élèves. En 2018, il a, par exemple, donné de nombreuses conférences devant plusieurs centaines d’élèves à travers la France. Son objectif est non seulement de raconter ses courses, de partager sa passion pour l’océan et la course au large, mais aussi de sensibiliser les nouvelles générations à la fragilité du milieu marin et la nécessité de lutter pour la préservation de son écosystème. De cette relation privilégiée avec les écoles est née son programme "Je découvre le Monde avec Louis Burton ». L’outil, conçu avec des enseignants, offre des ressources gratuites et ludiques à ces derniers. Il permet aux enfants du CP au CM2 d’étudier le monde de la mer en le reliant au programme scolaire et en utilisant toutes les matières.

« Le kit est construit autour d’une démarche pédagogique. J’ai voulu, à travers cet outil sensibiliser les enfants, dès l’âge de 6 ans, aux enjeux environnementaux en leur faisant découvrir le monde des océans. C’est une démarche qui démarre à l’école et qui va au-delà de l’apprentissage pur. » explique Louis Burton.

Pour récupérer le kit pédagogiquE : 

Rendez-vous sur ce lien