Accueil  >  News  >  Cap au Nord !

Recevoir notre newsletter

Inscrivez-vous maintenant

 

Vos données ne sont retransmises à AUCUN tiers.

Facebook Twitter RSS

Partenaires officiels

  • Mutuelle Des Sportifs
  • Azimut Communication

Fournisseurs officiels

  • Sea & Co
  • FFVISAF
  • TOLRIP
  • SailingNews.tv

Supporters

News

Cap au Nord !

© Brian Carlin
© Brian Carlin

À 16h (heure de Paris), 11h à Saint-Barthélemy, 6 des 7 skippers IMOCA60 de la Transat Saint-Barth / Port-La-Forêt se sont élancés sur leur qualification au Vendée Globe. Le skipper irlandais Enda O’Coineen (Currency House Kilcullen) est contraint de différer son départ à cause de soucis techniques. Le reste de la flotte fait actuellement route au nord, dans un régime d’alizé soutenu.

Pas besoin de soleil pour faire le show ! Les IMOCA60 ont offert un beau spectacle cet après-midi, sous un ciel nuageux, au large de l’île de Saint Barthélemy. Paul Meilhat (SMA) a été le premier à couper la ligne, suivi de près par Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) et Thomas Ruyant (Le Souffle du Nord). 

À 15 – 16 nœuds, au près, dans une mer formée, un brin émus mais parfaitement concentrés, les concurrents de la Transat Saint-Barth / Port-La-Forêt entament-là (excepté Sébastien Josse) leur toute première transat en solitaire en IMOCA60…

Chasse aux fronts

Pendant les 24 à 36 prochaines heures, à la faveur d’un flux soutenu de 17 à 20 nœuds de secteur est, les solitaires vont chercher à gagner dans le nord de façon à quitter le régime des alizés et embarquer dans le « train » des dépressions qui balaient l’Atlantique Nord d’ouest en est. Leur stratégie va consister à se placer en avant de ces systèmes météo afin profiter des flux portants qui les précèdent.

Une course dans la course

Le team technique du skipper Irlandais Enda O’Coineen (Currency House Kilcullen) a découvert des soucis de moteur hier. Ils font le nécessaire pour réparer au plus vite et permettre à leur skipper de prendre le départ  d’ici 12 à 24h (la ligne reste ouverte pendant 5 jours). Une course contre la montre s’est donc engagée pour Enda O’Coineen, mais, comme pour l’ensemble des concurrents de cette Transat Saint-Barth / Port-La-Forêt, son objectif majeur reste la qualification au Vendée Globe.

Classement au passage de l’ile Fourchu, première et dernière marque de parcours avant l’arrivée

1. Paul Meilhat - SMA

2. Sébastien Josse - Edmond de Rothschild

3. Thomas Ruyant - Le Souffle du Nord

4. Morgan Lagravière - Safran

5. Fabrice Amedeo - Newrest-Matmut

6. Éric Holden - O Canada

7. Enda O'Coineen - Currency House Kilcullen


Afficher toute la rubrique


Mentions légales | Plan du site      ©2012-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives  - design based on v1 by OC Sport