Accueil  >  News  >  IMOCA Ocean Masters [...] d’Olonne)

Recevoir notre newsletter

Inscrivez-vous maintenant

 

Vos données ne sont retransmises à AUCUN tiers.

Facebook Twitter RSS

Partenaires officiels

  • Mutuelle Des Sportifs
  • Azimut Communication

Fournisseurs officiels

  • Sea & Co
  • FFVISAF
  • TOLRIP
  • SailingNews.tv

Supporters

News

IMOCA Ocean Masters renforce son engagement avec la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO à l’occasion de la New York-Vendée (Les Sables d’Olonne)

logo.jpg

À quelques semaines du départ, la Transat New York-Vendée (Les Sables d’Olonne) dévoile ses nouvelles couleurs associées à l’UNESCO et sa Commission Océanographique Intergouvernementale (COI-UNESCO). Une identité visuelle qui traduit la volonté commune des organisateurs d’accroître les connaissances des effets des océans sur la santé de notre planète. La New York-Vendée (Les Sables d’Olonne) est une occasion exceptionnelle de promouvoir cet engagement au niveau international. Un affichage qui marque le soutien de la Classe IMOCA envers la COI-UNESCO et ses objectifs.

C’est en décembre 2015, à l’occasion de la COP21, que la COI-UNESCO et la Classe IMOCA ont formalisé leur engagement avec pour but de collecter des données sur le changement climatique dans des zones éloignées de l’océan, en particulier dans l’hémisphère sud. L’objectif de ce partenariat est de tester de nouveaux micro-flotteurs profileurs (flotteurs ALAMO équipés des technologies Seabird et RBR CDT, conçus et fabriqués par MRV Systems aux USA), que les skippers IMOCA Ocean Masters seraient en mesure de déployer lors des courses autour du monde, dont le Vendée Globe. S’ajoutant aux près de 4,000 flotteurs Argo déjà déployés, cette nouvelle technologie permettra aux scientifiques d’enregistrer des données relatives à la salinité, la pression et la température de l’eau, à diverses profondeurs et ce jusque 1,200 mètres. Leur format compact facilite leur déploiement, facteur essentiel sur un bateau de course comme un IMOCA60.
Les données recueillies, indispensables pour la recherche scientifique, permettront de prédire l’évolution du climat de la planète et de mieux comprendre les interactions entre océans et climat.

Il semblerait que l’Océan Austral ne soit pas seulement un Eldorado pour les marins de classe mondiale, il jouerait également un rôle essentiel dans le réchauffement climatique. Tel un poumon géant, l’Océan Austral absorbe de manière saisonnière de grandes quantités de dioxyde de carbone (CO2), de chaleur et d’eau peu salée, régulant ainsi le climat de toute la planète.

Vladimir Ryabinin, Secrétaire Exécutif de la COI-UNESCO s’est exprimé à l’occasion de la signature de la lettre de coopération :

« La mise en œuvre d’un système d’observation durable et réparti de façon équilibrée dans l’Océan Austral est un objectif qui, il n’y a pas si longtemps, semblait irréaliste. Les croisières de recherche ne pouvant être organisées suffisamment souvent, et les occasions de déployer des instruments autonomes ou de recueillir des données à partir de navires bénévoles étant tout simplement trop rares en raison du manque de lignes maritimes régulières dans ces zones. L’engagement des voiliers de course de la Classe IMOCA nous permettra de combler bien des lacunes dans des domaines de la plus haute importance pour la recherche climatique et ce, sans émission de carbone. La Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO est heureuse de coordonner ces opérations, en particulier à travers son centre opérationnel d’observation de l’océan à Brest : JCOMMOPS. »

Mathieu Belbeoch, Responsable du centre conjoint de coordination pour les plateformes d’observation de l’océan COI-OMM (Organisation Météorologique Mondiale) à Brest a commenté :

« Cette collaboration ambitieuse entre des océanographes et des skippers testée avec succès lors de la Barcelona World Race 2014 est un nouveau pas en avant vers l’optimisation et la modernisation des éléments du système mondial d’observation des océans. JCOMMOPS est fier d’encourager une telle coopération avec la société civile et le monde de la course au large, et ainsi permettre des avancées aux niveaux opérationnels, scientifiques, promotionnels et éducationnels. Les skippers IMOCA Ocean Masters seront nos ambassadeurs pour faire valoir l’importance de l’observation des océans. Nous les remercions de relever le défi de déployer des instruments autonomes, en course et dans des conditions extrêmes, et nous espérons bâtir une collaboration solide et durable avec nos partenaires de la Classe IMOCA. »

Jean Kerhoas, Président de la Classe IMOCA a commenté :

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous entamons notre partenariat avec la COI-UNESCO au travers de cette identité visuelle commune affichée sur les grand-voiles de nos IMOCA60, en lice sur la New York-Vendée (Les Sables d’Olonne). L’océan est notre terrain de jeu et nous sommes totalement engagés aux côtés de la COI-UNESCO pour contribuer à une meilleure connaissance de cet environnement. Ensemble avec OSM (Open Sports Management), nous espérons annoncer au cours des prochains mois les avancées réalisées dans le cadre de ce partenariat »

Le site officiel de la New York-Vendée (Les Sables d’Olonne) est en ligne !

www.ny-vendee.com

Retrouvez toutes les informations sur la course, les inscrits, analyses météo, photos et vidéos et engagez-vous sur la Virtual Regatta.


Afficher toute la rubrique


Mentions légales | Plan du site      ©2012-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives  - design based on v1 by OC Sport