Accueil  >  News  >  Le (re)Tour du monde [...] O’Coineen

Recevoir notre newsletter

Inscrivez-vous maintenant

 

Vos données ne sont retransmises à AUCUN tiers.

Facebook Twitter RSS

Partenaires officiels

  • Mutuelle Des Sportifs
  • Azimut Communication

Fournisseurs officiels

  • Sea & Co
  • FFVISAF
  • TOLRIP
  • SailingNews.tv

Supporters

News

Le (re)Tour du monde d’Enda O’Coineen

@ Le Souffle du Nord
@ Le Souffle du Nord

Demain vendredi, à Dunedin en Nouvelle-Zélande, le skipper Irlandais Enda O’Coineen reprendra la mer à bord de l’IMOCA Le Souffle du Nord, rebaptisé pour l’occasion « Le Souffle du Nord-Team Ireland ». Au programme, 13 000 milles de navigation en solitaire à destination des Sables d’Olonne. Une façon pour Enda de boucler la boucle de son Vendée Globe interrompu suite à un démâtage. Une façon aussi de rapatrier le monocoque avec lequel Thomas Ruyant avait lui aussi été contraint à l’abandon lors de son premier tour du monde en solitaire.

 

Pour Enda O’Coineen, skipper du monocoque Le Souffle du Nord – Team Ireland : « C’est l’ambition d’une vie que je me dois d’achever ! Je faisais, en novembre 2016, partie des « Dreamers » du Vendée Globe, ces coureurs non professionnels qui saisissent l’opportunité de la course pour accomplir leurs rêves. Le mien s’est interrompu avec ce démâtage dans l’océan Indien. J’ai refusé les secours et j’ai rallié la Nouvelle Zélande par mes propres moyens. Je me suis trouvé côte à côte avec le voilier « Le Souffle du Nord pour le Projet Imagine » skippé par Thomas Ruyant. Cela a été comme un coup de foudre. Après quelques discussions, nous avons trouvé un accord grâce auquel je vais repartir vendredi à bord d‘un superbe voilier, mi-Français, mi-Irlandais. Je vais cette fois courir contre moi-même et je me fixerai au jour le jour mes propres objectifs pour parcourir le plus vite possible, en mode course, les 13 000 milles qui me séparent des Sables d’Olonne.… »

De son côté, Thomas Ruyant est très heureux que le bateau soit réparé et reparte en mer : "Je trouve cela génial, je ne l’ai pas ramené en Nouvelle-Zélande pour rien ! Enda est un homme très engagé notamment auprès des jeunes. Je lui souhaite bon vent. Il est face à un grand défi, avec des navigations difficiles dans le Pacifique et en Atlantique. J’espère pouvoir lui souhaiter la bienvenue aux Sables d’Olonne à son arrivée ! »

Programme
- 26 janvier 2018 : départ de Dunedin pour un retour en solitaire et (si possible) sans escale,

- Début Avril : arrivée prévue aux Sables d’Olonne
- Mi-Avril : arrivée et grande fête à Dunkerque, le port de cœur de l’association nordiste

Suivez l’aventure du « Souffle du Nord – Team Ireland » sur www.leretourdumonde.com


Afficher toute la rubrique


Mentions légales | Plan du site      ©2012-2018 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives  - design based on v1 by OC Sport