Accueil  >  News  >  Un IMOCA neuf pour Armel Tripon !

Recevoir notre newsletter

Inscrivez-vous maintenant

 

Vos données ne sont retransmises à AUCUN tiers.

Facebook Twitter RSS

Partenaires officiels

  • Azimut Communication

Fournisseurs officiels

  • FFVISAF
  • TOLRIP

Supporters

News

Un IMOCA neuf pour Armel Tripon !

©Pierre-Bouras
©Pierre-Bouras

Il y aura au moins cinq bateaux neufs au départ du Vendée Globe 2020. En effet, après Jérémie Beyou (Charal), Alex Thomson (Hugo Boss), Sébastien Simon (Arkea-Paprec) et Charlie Dalin (Apivia), c’est au tour d’Armel Tripon d’annoncer la construction d’un IMOCA de dernière génération. C’est Sam Manuard qui sera l’architecte de ce bateau construit par le chantier Black Pepper Yachts, près de Nantes. Mise à l’eau prévue à l’été 2019.

 

Vainqueur de la Transat 6.50 en 2003, passé par les circuits Figaro et Class40, Armel Tripon avait fait une entrée remarquée sur le circuit IMOCA en terminant la Route du Rhum 2014 à une jolie 4e place. En novembre 2016, il a fait l'acquisition d’un Multi50 avec lequel il a notamment terminé sur le podium de la Transat Jacques Vabre 2017. Son prochain grand défi sur ce support sera la Route du Rhum 2018. Il se concentrera alors à 100 % sur son projet IMOCA. « C’est une belle aventure qui démarre pour moi. Ce sera en effet le premier bateau neuf sur lequel je vais naviguer », souligne Armel.

 

« Un projet novateur »

Armel Tripon a fait des choix inédits en IMOCA en choisissant Sam Manuard comme architecte et Black Pepper Yachts comme constructeur. « Nous travaillons sur un projet très novateur », confirme le skipper. « Sam Manuard va dessiner son premier IMOCA. Nous souhaitions travailler avec quelqu’un qui apporte un regard neuf sur la jauge IMOCA. Sam a montré une vraie envie et une grande motivation à travailler sur ce projet. Pour Black Pepper ce sera aussi une première. Ils ont déjà construit un grand bateau de croisière de 18 mètres, le Code 2, mais pas encore de monocoque pour le Vendée Globe. Certes le chantier va devoir diversifier son équipe et aller chercher des compétences, mais le bateau sera entièrement construit dans leurs locaux. »

 

Un bateau conçu autour des foils et mis à l’eau à l’été 2019
Sans surprise, le futur IMOCA d’Armel Tripon sera doté de foils. « Il sera innovant, conçu autour de ces appendices et avec une carène assez évoluée par rapport aux IMOCA de dernière génération », précise-t-il. « Le bateau devrait entrer en chantier dès juillet prochain pour une mise à l’eau prévue en juillet 2019. »


Afficher toute la rubrique


Mentions légales | Plan du site      ©2012-2018 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives  - design based on v1 by OC Sport