Accueil  >  News  >  Course dans la course

Recevoir notre newsletter

Inscrivez-vous maintenant

 

Vos données ne sont retransmises à AUCUN tiers.

Facebook Twitter RSS

Partenaires officiels

  • Mutuelle Des Sportifs
  • Azimut Communication

Fournisseurs officiels

  • Sea & Co
  • FFVISAF
  • TOLRIP
  • SailingNews.tv

Supporters

News

Course dans la course

Simples en apparence, les escales techniques imposent réactivité et précision aux équipes à terre. Elles demandent également beaucoup d'entraide locale et un peu de chance...

Copyright : PRB
Copyright : PRB

Arrivé ce matin à 6 h 45 (TU) dans le port de Mindelo, sur l'île de Sao Vincente (archipel du Cap Vert), Vincent Riou et Jean Le Cam (PRB) ont mis à peine une heure à changer leur safran bâbord cassé depuis les environs de Madère. Une réparation express dont l'apparente facilité cache une véritable course contre la montre, déclenchée par l'équipe à terre depuis l'annonce de l'avarie. « Dans ce genre de situation, nous mettons immédiatement en place une cellule de crise, avec des protocoles d'action bien définis », explique Fabienne Morin, chargée de la communication du bateau PRB. « Je suis logiquement la première informée par le skipper et je gère ensuite la diffusion de l'information aux organisateurs, aux sponsors, mais surtout à l'équipe technique. Cela suppose que je sois disponible 24 h / 24 pendant le temps de la course, tout comme Jean-Marc Failler (directeur du Team PRB). L'idée est vraiment de limiter au maximum le nombre de porteurs de l'information pour que celle-ci circule vite et bien. Dans ce cas précis, nous avons eu la nouvelle vers 2 h du matin, dans la nuit de lundi à mardi. Il a fallu dès lors récupérer le safran de rechange, décider de la location de l'escale technique et organiser au plus vite son acheminement », explique encore Fabienne. Heureusement pour Vincent Riou et Jean Le Cam, le port de Sao Vincente était quasiment sur la route prévue. Encore fallait-il s'y rendre ! Les vols directs pour rejoindre ces petites îles n'existent pas et c'est donc après deux escales (départ de Nantes puis Lisbonne, puis Praia sur l'île de Sao Tiago, et finalement Mindelo) que l'équipe technique, composée de Jean-Marc Failler et Philippe Laot, a atterri sur le sol cap-verdien...sans safran, oublié par la compagnie aérienne lors de l'escale à Praia ! Heureusement, la solidarité locale a été formidable puisque les gardes-côtes, prévenus de la situation par les autorités portuaires, ont récupéré l'appendice et l'ont acheminé jusqu'à sa destination finale hier matin. Sans cette aide précieuse, la pièce serait arrivée tard ce matin, par avion de ligne, faisant perdre de précieuses heures au duo de PRB, déjà dépossédé pour quelques dizaine de milles de sa première place au profit de MACIF (François Gabart et Michel Desjoyeaux)...lui-même auteur d'une escale technique au Portugal pour le même problème quelques jours avant !

Christophe Favreau


Afficher toute la rubrique


Mentions légales | Plan du site      ©2012-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives  - design based on v1 by OC Sport