Accueil  >  News  >  Effet tampon

Recevoir notre newsletter

Inscrivez-vous maintenant

 

Vos données ne sont retransmises à AUCUN tiers.

Facebook Twitter RSS

Partenaires officiels

  • Mutuelle Des Sportifs
  • Azimut Communication

Fournisseurs officiels

  • Sea & Co
  • FFVISAF
  • TOLRIP
  • SailingNews.tv

Supporters

News

Effet tampon

Gros ralentissement cette nuit en tête de flotte. Le classement reste inchangé mais les écarts ont considérablement diminué !

Copyright : Benoit Stichelbaut / Sea & Co
Copyright : Benoit Stichelbaut / Sea & Co

Le tassement prévu hier a bien eu lieu ! Le groupe des 5 premiers IMOCA 60 se tient désormais dans une trentaine de milles par rapport à la route la plus courte vers Itajaï (Brésil), contre une centaine hier. Tout, ou presque est à refaire pur les leaders partisans d'un passage légèrement décalé à l'est par rapport à leurs poursuivants, François Gabart et Michel Desjoyeaux (MACIF) ont semble-t-il un peu souffert dans un premier temps de cette trajectoire, cédant dans la nuit leur première place au profit de l'équipage de PRB (Vincent Riou & Jean Le Cam), lui-même rattrapé par Maitre CoQ (Jérémie Beyou & Christopher Pratt) et Safran (Marc Guillemot & Pascal Bidegorry). Décalés d'une vingtaine de milles à l'ouest, Cheminées Poujoulat (Bernard Stamm & Philippe Legros) est bien remonté lui aussi. Il affiche une moyenne supérieure à 16 nœuds ces dernières 24 h, contre 13 pour MACIF qui réaccélérait cependant ce matin et reprenait sa place de leader d'une très courte tête devant PRB (5 petits milles...). Reste à voir maintenant qui sortira le premier de cette zone d'affrontement entre les alizés de l'hémisphère nord et ceux du sud...une question que ne se posent pas encore Louis Burton et Guillaume Le Brec (Bureau Vallée), à 260 milles de là, bien installés à la 6ème place devant Bertrand De Broc et Arnaud Boissières (Votre Nom Autour du Monde), qu'ils distancent désormais de 90 milles, grâce à une meilleure vitesse. Pour le groupe des « internationaux », emmenés par Zbigniew « Gutek » Gutkowski et Maciej « Magic » Marczewski (Energa), suivis de Team Plastique (Alessandro Di Benedetto & Alberto Monaco) et d'Initiatives-Cœur (Tanguy Delamotte & François Damiens), le passage par l'ouest de l'archipel du Cap Vert semble se passer sans encombre, à 12 nœuds de moyenne. Ils accusent désormais un retard de 500 milles sur les premiers.

Christophe Favreau


Afficher toute la rubrique


Mentions légales | Plan du site      ©2012-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives  - design based on v1 by OC Sport