Accueil  >  News  >  NEUTROGENA REMPORTE [...] VEC SAFRAN

Recevoir notre newsletter

Inscrivez-vous maintenant

 

Vos données ne sont retransmises à AUCUN tiers.

Facebook Twitter RSS

Partenaires officiels

  • Mutuelle Des Sportifs
  • Azimut Communication

Fournisseurs officiels

  • Sea & Co
  • FFVISAF
  • TOLRIP
  • SailingNews.tv

Supporters

News

NEUTROGENA REMPORTE LE PROLOGUE IMOCA OCEAN MASTERS ENTRE NEWPORT ET NEW YORK APRES UN DUEL INTENSE AVEC SAFRAN

NEUTROGENA REMPORTE LE PROLOGUE IMOCA OCEAN MASTERS ENTRE NEWPORT ET NEW YORK APRES UN DUEL INTENSE AVEC SAFRAN

C’est par une journée magnifique à New York City, grand bleu et une légère brise de 6-8 noeuds, que l’équipage du Neutrogena Sailing Team et ses skippers Guillermo Altadill et José Muñoz, ont remporté le prologue avec seulement 1 minute et 25 secondes d’avance sur les Français du Team Safran. Le peu de vent sur la rivière Hudson a convaincu le Comité de Course de raccourcir le parcours pour finir la course au niveau du pont suspendu Verrazano.

 

Comme prévu, les conditions ont été instables tout au long du parcours et les trois équipages ont donc dû relever un challenge particulièrement tactique. Safran a pris le meilleur départ, menant la flotte hors de la baie de Newport, mais Neutrogena a repris la tête pendant la nuit. Les deux équipages se sont alors échappés, laissant Gaes à quelques encablures. Au petit matin, le match entre les deux équipages de tête s’est intensifié et ce jusqu’à la ligne d’arrivée. Jusqu’au passage du pont Verrazano, Neutrogena et Safran étaient coude à coude sur chaque virement de bord. Les dernières manoeuvres ont vues Neutrogena partir à gauche et Safran choisir le côté droit; les paris étaient lances et le verdict n’est tombé qu’au croisement sur la ligne d’arrivée. Seulement 1 minute et 25 secondes séparent les deux premiers.

Guillermo Altadill, skipper de Neutrogena: “C’était une course intense où nous avons pris beaucoup de plaisir, un véritable match race. A quelques milles de l’arrivée, nous avons réussi à prendre la tête, et c’est en attaquant et en multipliant les manoeuvres que nous somme parvenus à remporter la course. Les conditions étaient très exigeantes, avec un réglage des voiles quasi permanent. C’était très intéressant de pouvoir comparer les performances de notre bateau avec celles des autres.”


José Munoz, co-skipper de Neutrogena: “Je suis ravi d’arriver à New York. C’est ma première fois et j’ai la chance de le faire en Navigant, et en remportant la course! Guillermo est un véritable tacticien, il a beaucoup d’expérience et il est également très exigeant. Sur certaines manoeuvres, nous avons manqué d’entraînement, mais on progresse.”

Marc Guillemot, skipper de Safran: “Nous avons eu de superbes conditions, mer plate et du vent tout du long. C’était très motivant d’avoir un duel si serré avec Neutrogena. Sur l’ensemble du parcours ils ont été un peu meilleurs que nous, donc leur victoire est méritée, ils ont été tactiquement meilleurs sur la gestion du courant. Nous avons bien navigué avec Morgan, partagé la barre et les décisions stratégiques. C’est la deuxième fois que nous arrivons à New York avec Safran, et cette fois sous un grand soleil, c’est encore plus mieux.”

Morgan Lagravière, co-skipper de Safran: “Des conditions excellentes, et beaucoup d’opportunités de coups tactiques, j’ai vraiment pris du plaisir sur ce parcours. Par contre le fait d’être sept à bord n’est pas habituel pour nous, ça demande un peu d’adaptation, et nous n’avons pas vraiment pu passer en mode compétition, ce qui est un peu frustrant, mais c’était quand même une belle course.”

GAES a passé la ligne en troisième position et rejoint les festivités à New York.

Anna Corbella, skipper de Gaes: “C’était une course très intéressante, malgré les quelques problèmes que nous avons rencontrés. Pendant la nuit nous avons fait quelques erreurs tactiques en nous éloignant de la côte. Naviguer avec 4 autres personnes à bord est très positif, ce sont huit yeux supplémentaires! L’arrivée à New York est très impressionnante, c’est une première pour moi, et c’était assez incroyable de dépasser la Statue de la Liberté.”

Gerard Marín, Co-Skipper de Gaes: "Nous avons bien navigué sur la première partie de la course, mais pendant la nuit nous avons été trop loin au large. Nous avons ensuite accroché deux filets de pêche, et nous avons dû plonger pour couper le deuxième enroulé autour de la quille ce matin, c’est dommage. C’est ma première fois à New York et c’est impressionnant d’être amarrés ici au centre de Manhattan. »


Positions et heures d’arrivées :
1er - Neutrogena – 13h46 et 55 secondes heure locale
2ème Safran – 13h38 et 20 secondes
3ème GAES – 15h08

L’autre excellente nouvelle vient d’Hugo Boss qui a réussi à remâter cet après-midi à Newport. Ils navigueront jusqu’à New York dès que possible, satisfaits et prêts à partir.

Nandor Fa et Marcell Goszleth sur Spirit of Hungary progressent toujours vers New York et espèrent arriver ici ce jeudi 29 mai.


NEUTROGENA REMPORTE LE PROLOGUE IMOCA OCEAN MASTERS ENTRE NEWPORT ET NEW YORK APRES UN DUEL INTENSE AVEC SAFRAN

Afficher toute la rubrique


Mentions légales | Plan du site      ©2012-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives  - design based on v1 by OC Sport