Accueil  >  A propos  >  Le bateau IMOCA

Recevoir notre newsletter

Inscrivez-vous maintenant

 

Vos données ne sont retransmises à AUCUN tiers.

Facebook Twitter RSS

Partenaires officiels

  • Mutuelle Des Sportifs
  • Azimut Communication

Fournisseurs officiels

  • Sea & Co
  • FFVISAF
  • TOLRIP
  • SailingNews.tv

Supporters

A propos

Le bateau IMOCA

1^830F50379DD41638D2465BE3376A5F2528EB20558777E1DE16^pimgpsh_fullsize_distr.jpg

Les monocoques de 60 pieds sont parmi les plus rapides monocoques de course modernes. Construits en matériaux composites, ils sont conçus pour être à la fois le plus léger possible (gain de vitesse) et assez solides pour résister aux pires conditions que peut imposer la navigation en haute mer.

Le monocoque 60 pieds Open est véritablement né en 1986, lors de la deuxième édition du BOC Challenge, où cinq des monocoques avaient en commun la taille raisonnable de 18,28 mètres (60 pieds). Dès cette époque, les monocoques les plus récents affichaient déjà les caractéristiques de bateaux conçus pour les allures portantes du Grand Sud : grande largeur et importante longueur à la flottaison. Quelques années plus tard, en 1998, les quilles basculantes destinées à augmenter le couple de rappel s’imposeront et l'informatique prendre de plus en plus d’importance, pour la réception des prévisions météo et la communication avec la terre. Peu à peu, les pilotes automatiques, essentiels pour la navigation en solitaire, deviennent de plus en plus " intelligents ".

Carènes et plans de voilure évoluent également, les bateaux gagnent en puissance, leur arrière s'élargit et ils s'améliorent aux allures de près. On note également des cockpits de plus en plus protégés, voire pour certains des " casquettes " de roof coulissantes qui permettent de protéger la zone de manœuvre.

 

L'exigence de sécurité que la Classe impose aux marins comme aux architectes compte pour beaucoup dans le succès que connaît ce bateau. Depuis 2000, les bateaux doivent pour pouvoir prendre le départ d'une course, prouver leur capacité à se mettre à l'endroit sans assistance extérieure et garantir le cloisonnement intérieur et une flottabilité importante en cas de chavirage ou de voie d'eau.

Avec au moins vingt bateaux au départ du Vendée Globe depuis l'an 2000, l'IMOCA est aujourd'hui la Classe Océanique la plus importante au monde. L'histoire de l'IMOCA et celle du Vendée Globe se confondent; et depuis 2007 cette histoire est partagée avec celle de la Barcelona World Race, course autour du monde en double. Aujourd'hui l'IMOCA regroupe les meilleurs skippers solitaires et les meilleurs tandems qui régatent au monde .

 

Visite 3D du monocoque IMOCA 60



830f50379dd41638d2465be3376a5f2528eb20558777e1de16pimgpshfullsizedistr.jpg

Mentions légales | Plan du site      ©2012-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives  - design based on v1 by OC Sport