Route du Rhum - Destination Guadeloupe

2018, l'édition anniversaire des 40 ans de l'épreuve

© ALEXIS COURCOUX
© ALEXIS COURCOUX
© YVAN ZEDDA
© ALEXIS COURCOUX
Date de départ

04.11.2018

Coefficient4
FormatSolitaire
Distance3 542 milles (6 560 km)
ParcoursSaint-Malo - Pointe à Pitre
Direction de courseJacques Caraës
OrganisateurOC Sport
temps de référence IMOCAFrançois Gabart, IMOCA MACIF, 2014, 12j 04h 38min 55s

Présentation

Créée en 1978, la Route du Rhum est l'un des événements sportifs et maritimes les plus populaires. Connue de tous en France et d'une audience toujours plus large à l'international, c'est la course transatlantique en solitaire de référence. Au départ de Saint-Malo et à destination de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, 'Le Rhum' revient tous les 4 ans tel un rendez-vous majeur au calendrier des coureurs professionnels qui partagent l'Atlantique avec des amateurs qui viennent accomplir le rêve d'une vie.

Avant le coup de canon, c'est une foule immense qui se presse sous les remparts de la Cité Corsaire et sur les falaises du Pays Malouins. En 2018, pour les 40 ans de l'épreuve, ils étaient près de deux millions à être venus partager ces émotions uniques. La Route du Rhum - Destination Guadeloupe est orchestrée par OC Sport, tandis que Jacques Caraës veille sur les marins à la direction de course.

Le record en IMOCA date de l'édition 2014 (et non 2018). Il est détenu par François Gabart en 12 jours, 4 heures, 38 minutes et 55 secondes de course à bord du monocoque MACIF.

En novembre 2018, Paul Meilhat (SMA) s'est imposé devant Yann Eliès (St-Michel-Virbac) et le britannique Alex Thomson (Hugo Boss). Le skipper anglais, en tête de la course depuis des jours, s'endort et son bateau heurte un récif à la pointe de la Guadeloupe. Les dommages sont minimes mais la déception est immense. Alex Thomson est alors contraint d'llumer son moteur pour se dégager des rochers; la course qu'il pensait gagner lui échappe alors. A son arrivée à Pointe-A-Pitre, le Jury International lui inflige une pénalité de 24 heures. Le Britannique est relégué à la troisième place du classement général et complète néanmoins le podium aux côtés de Paul et Yann.