Thomas RUYANT

IMOCA Globe Series-
Points-
Âge43 (24/05/1981)
Top performanceVainqueur de la Route du Rhum (2022) et double vainqueur de la Transat Jacques Vabre (2021 et 2023)
Entrée Imoca2015
ÉquipeTR RACING
BaseLorient (FRANCE)
PartenairesAdvens For Cybersecurity
EngagementFor People avec Entourage

Profil

Thomas Ruyant est originaire de Malo-les-Bains dans les Hauts-de-France. Enfant, il pratique la voile en famille, il est également passionné par la course à pied et le hockey sur glace. Aujourd'hui, il a remporté 6 transatlantiques sur quatre supports différents : la Mini Transat 2009 ; la Route du Rhum 2010, sur un Class40 ; la Transat AG2R 2018, sur un Figaro 2, avec Adrien Hardy ; les Transat Jacques Vabre 2021 et 2023 , sur un IMOCA, avec Morgan Lagravière ; et la Route du Rhum 2022, sur un IMOCA en solitaire.

Au début des années 2000, il s’enthousiasme pour la voile de compétition à bord de dériveurs en solitaire, le Laser, puis en First Class 8. Enfin en Mumm 30, il découvre le large notamment avec les équipages du Défi Jean Bart puis Courrier Dunkerque. 
 
Alors que Thomas vient de terminer ses études STAPS, il découvre sur un parking, à Dunkerque, un Mini 6.50 qu’il peut acquérir. Il le rénove et se lance dans le grand bain. Dès 2007, il participe à la Mini Transat, première grande expérience en solo qui va le convaincre de continuer. 

Il remporte en 2009 la Transat 6.50 entre La Rochelle et Salvador de Bahia au Brésil. Son prototype porte alors les couleurs de Faber France et la Communauté Urbaine de Dunkerque. En 2010, il gagne la Route du Rhum dans la catégorie des Class 40 au terme d’une traversée de l’Atlantique d’anthologie. Cette victoire clôture une saison sportive où il s’était imposé sur l’ensemble des compétitions du circuit. Désireux de parfaire son apprentissage de la course au large en solitaire, le nordiste enchaîne avec trois saisons sur la Solitaire du Figaro.

En 2015, il est appelé par l’association Le Souffle du Nord pour concourir le Vendée Globe 2016 – 2017. Dès sa première épreuve en IMOCA, sur la Transat Jacques Vabre, Thomas termine, avec son ami Adrien Hardy, à une belle quatrième place. Puis il prend le départ de son premier tour du monde avec l’ambition d’être compétitif et de porter le message de l’ONG Projet Imagine qui met en avant des héros de tous les jours. Thomas joue avec les ténors de la discipline. Hélas son élan est coupé au large de la Nouvelle Zélande, l’IMOCA bleu et jaune se disloque littéralement. Il n’abandonne pas son bateau et va vivre deux jours d’angoisse, moteur au ralenti, la main sur le bouton d’alerte, avant de rejoindre le littoral on ne sait toujours pas comment !
 
Depuis cet abandon, Thomas Ruyant a tout mis en œuvre pour prendre le départ du Vendée Globe 2020 dans des conditions de performance élevée ce qui lui tend maintenant les bras. Objectif réussi pour les Dunkerquois qui se glisse à la 5ème place du classement. Il aura passé les deux-tiers de la course dans le trio de tête et aura fait preuve d'une combativité exceptionnelle pendant ses 80 jours de course.

A la suite du Vendée Globe, Thomas n'a pas arrêté de monter sur les podiums du circuit IMOCA GLOBE SERIES, en équipage sur The Ocean Race Europe, en double ou en solitaire. Dernièrement, c'est sur la Route du Rhum qu'il s'est imposé, après une bataille acharnée avec Charlie Dalin sur Apivia. 

Mais Thomas n'est pas en reste puisque que à peine quelques mois plus tard, son nouvel IMOCA FOR PEOPLE est mis à l'eau, avec pour objectif ultime la victoire du Vendée Globe 2024. En attendant le tour du monde en solitaire, c'est avec son fidèle co-skipper Morgan Lagravière qu'il reprend la saison en double de 2023, sur son bateau neuf. Après une saison pleine de rebondissements, entre victoires et chantier non prévu, Thomas bat le record de distance parcourue en 24 heures en solitaire sur un monocoque de 60 pied lors du Retour à La Base, avant de déchirer sa grand-voile, qui le pénalisera pour faire un bon résultat. 

Palmarès

2024 : New York Vendée - Les Sables d'Olonne - 5ème
2023 : Retour à La Base - 17ème
2023 : Transat Jacques Vabre - Vainqueur
2023 : Défi Azimut-Lorient Agglomération - 3ème
2023 : Rolex Fastnet Race - Retired
2023 : Guyader Bermudes 1000 Race - Vainqueur
2022 : Route du Rhum-Destination Guadeloupe - Vainqueur
2022 : Défi Azimut-Lorient Agglomération - 2ème
2022 : Vendée Arctique - 3ème
2022 : Guyader Bermudes 1000 Race - ABD
2021 : Transat Jacques Vabre - Vainqueur
2021 : Défi Azimut-Lorient Agglomération - 3ème
2020-2021 : Vendée Globe - 6ème
2020 : Défi Azimut-Lorient Agglomération - 9ème
2020 : Vendée Arctique - 3ème
2019 : Transat Jacques Vabre - 5ème
2019 : Défi Azimut-Lorient Agglomération - 16ème
2018 : Monaco Globe Series - 4ème
2017 : Transat Jacques Vabre - 4ème
2016-2017 : Vendée Globe - Abandon le 20/12/2016
2016 : Défi Azimut-Lorient Agglomération - 8ème
2015 : Transat St Barth - Port La Forêt - Abandon le 14/12
2015 : Transat Jacques Vabre - 4ème
2015 : Rolex Fastnet Race - 4ème
Palmarès autres courses

2015 : Rolex Fastnet Race - 4ème
2013 : Rolex Fastnet Race - 4ème (Class40)
2013 : Transat Jacques Vabre - Abandon (Class40)
2013 : Solitaire du Figaro - 25ème
2013 : Tour de Bretagne à la voile - 4ème (Figaro)
2012 : Solitaire du Figaro - 16ème
2011 : Transat Jacques Vabre - ABD
2011 : Solo Les Sables - 6ème
2011 : Solitaire du Figaro - 21ème
2010 : Record SNSM - Vainqueur
2010 : Route du Rhum - Vainqueur (Class40)
2010 : Normandy Channel Race - Vainqueur
2009 : Transat 6.50 - Vainqueur en Mini 6.50
2009 : Tour de France à la Voile - Vainqueur en Farr30

Bateau

Capture d’écran 2024 04 27 à 13.44.17

Nom VULNERABLE - RUYANT
Numéro de voileFRA 59
ArchitecteAntoine Koch et Finot-Conq
Construction2022, CDK Technologies
Longueur18,28 m
Largeur
Tirant d'eau4,50 m
Poids
Hauteur mât29 m
Type mâtMât-Aile
FoilsOui
Surface voile max.
Près
Portant
© François Van Malleghem | Guyader Bermudes 1000 Race
© Eloi Stichelbaut - polaRYSE / IMOCA
© Eloi Stichelbaut - polaRYSE / IMOCA
© Eloi Stichelbaut - polaRYSE / IMOCA
© Eloi Stichelbaut - polaRYSE / IMOCA