HUBLOT

Pays CH

SUI 7

Nom de baptèmeROCKCLIFFE BILL 3
ArchitecteVPLP - Pete Hobson
Construction2019, Carrington Boats, Southampton (GB)
Date de mise à l'eau04/08/2019
Anciens nomsHUGO BOSS

Skipper

Présentation

Mis à l’eau à l’été 2019, Hugo Boss, septième du nom, plan VPLP conçu en partenariat avec l’équipe technique d’Alex Thomson et Pete Hobson, se caractérise par son look novateur et notamment son cockpit entièrement fermé, la visibilité sur l’extérieur étant assuré en grande partie par des caméras.

Sur les pontons des Sables d’Olonne avant le départ du Vendée Globe 2020-21, Hugo Boss, sa robe noire et rose fushia comme son look futuriste ne passent pas inaperçu. Tout se fait de l’intérieur, et l’énergie du bord est fournie en grande partie par des panneaux solaires spécialement intégrés dans le pont. Les foils sont aussi uniques avec leurs formes courbes. Malgré de belles performances dans les débuts de courses, notamment à certaines allures (reaching), le nouvel Hugo Boss a bien du mal à les terminer. Victimes de l’arrachement de la quille lors de la Transat Jacques Vabre 2019 aux côtés de Neal McDonald, Alex Thomson parvient à ramener son bateau « sain et sauf » à terre. Un gros chantier s’en suit. Favori du Vendée Globe 2020-21, et pour sa cinquième participation, le Britannique prend tous les risques pour rester en tête de course, n’hésite pas à raser le centre de la dépression tropicale Théta et aligne des moyennes stupéfiantes. Mais la structure du bateau n’encaisse pas ce traitement, et les lisses se décollent. Malgré une réparation de fortune en mer, Hugo Boss est handicapé, et dans l'Atlantique Sud, son safran tribord endommagé l’oblige à rejoindre Cape Town et à abandonner. Il décide de prendre sa retraite sportive afin de se consacrer à sa famille, et cède son IMOCA, sans nul doute, le plus recherché de la flotte d’occasion. En octobre 2021, le Suisse Alan Roura, benjamin de l’édition précédente, décroche le gros lot et acquiert Hugo Boss, bientôt rejoint par un autre sponsor prestigieux, l’horloger suisse Hublot. Le marin suisse annonce que fort d’un des meilleurs IMOCA du moment, il a pour objectif de gagner le Vendée Globe 2024. Après un « check up » complet mais comme seules modifications, une nouvelle décoration, Alan Roura découvre l’exigence de la machine, sa « sauvagerie » et ses spécificités. En 2022, il termine 15ème de la Guyader Bermudes 1000 Race, puis 7ème de la Vendée Arctique, ayant manifestement trouvé les clés de ce bateau avant-gardiste ayant véritablement lancé la mode des cockpits fermés.

Screenshot 2022 03 22 at 22.27.05

Longueur18,28 m
Largeur5,40 m
Tirant d'eau4,50 m
Poids7,6 tonnes
Hauteur mât29 m
Type mâtMât-aile
FoilsOui
Surface voile max.
Près330 m2
Portant630 m2

Palmarès

2022 : Route du Rhum - 21ème
2022 :
Défi Azimut - 13ème
2022 :
Vendée Arctique - 7ème
2022 : 
Guyader Bermudes 1000 Race - 15ème
2021 :
Rolex Fastnet Race - 10ème
2020-21 :
Vendée Globe - ABD

2019 : Transat Jacques Vabre - ABD

© © Pierre Bouras
© Jean-Louis Carli / Bonhôte
© Jean-Louis Carli
© © Pierre Bouras
© Jean-Louis Carli