DMG MORI GLOBAL ONE

Pays JP

JPN 11

Nom de baptèmeDMG MORI GLOBAL ONE
ArchitecteVPLP
Construction2019, Multiplast, Vannes (France)
Date de mise à l'eau02/09/2019

Présentation

Sistership de Charal, DMG-Mori Global One a été sorti du chantier Multiplast en septembre 2019, mais n’a pas énormément navigué depuis sa mise à l’eau.

Il faut dire que le skipper japonais, Kojiro Shiraishi, a déjà participé au dernier Vendée Globe sur l’ex-Estrella Damm devenue BT puis Veolia Environnement avec lequel Roland Jourdain avait remporté la Route du Rhum 2010. L’équipe du skipper du soleil levant n’a pas prévu de faire évoluer le bateau qui devrait avoir les mêmes performances que Charal version 1 qui a démontré un potentiel remarquable lors de la dernière Transat Jacques Vabre. Mais cette machine à foils dessiné par VPLP demande de la précision en solitaire et surtout des entraînements réguliers, ce qui a été enclenché dès l’hiver dernier. Car ce nouveau prototype est destiné à se sustenter sur ses appendices pour diminuer sa traînée, imposant un nouveau type de pilotage pour rester en « vol ». Et pour compléter sa connaissance, Kojiro Shiraishi a prévu de participer aux deux transatlantiques de la saison en solitaire, The Transat CIC au mois de mai et le retour New-York-Vendée-Les Sables d'Olonne en juin.

Capture d’écran 2019 06 20 à 16.15.42

Longueur18,28 m
Largeur5,85 m
Tirant d'eau4,50 m
Poids8 tonnes
Hauteur mât29 m
Type mâtMât-aile
FoilsOui
Surface voile max.
Près320 m2
Portant600 m2
© Eloi Stichelbaut - polaRYSE /IMOCA
© François Van Malleghem / Imoca
© Eloi Stichelbaut - polaRYSE /IMOCA