LINKEDOUT

Pays FR

FRA 59

Nom de baptèmeNAT'CHE
ArchitecteGuillaume Verdier
Construction2019, Persico Marine, Italie
Date de mise à l'eau07/09/2019

Présentation

Mis à l’eau en septembre 2019 parmi les derniers-nés des monocoques IMOCA s’alignant au Vendée Globe 2020-21, Advens for Cybersecurity rebaptisé LinkedOut, est un plan de l’équipe Guillaume Verdier pour Thomas Ruyant, dont la construction, chose rare, a été lancée au chantier Persico avant que le Nordiste ne trouve des partenaires.

Quelques points de carène et surtout d’ergonomie pour la navigation en solitaire, ont légèrement modifié le concept originel de ce plan Verdier issu du concept Super Sixty destiné à The Ocean Race mais qui n’a pas vu le jour. LinkedOut est quasiment le sister ship d’APIVIA dessiné par le même cabinet. Le bateau est plus étroit que ceux du Vendée Globe précédent, et plus volumineux à l’avant. Le franc-bord a été rabaissé afin de descendre le centre de gravité. Le plan de voilure plutôt reculé est inspiré des multicoques. Les voiles d'avant sont plus petites et plates. De fait, le bateau montre tout de suite un fort potentiel, car en dépit d’un arrêt technique à Cherbourg, Thomas Ruyant et Antoine Koch mènent leur IMOCA à la 5ème place lors de la Transat Jacques Vabre 2019. De retour du Brésil en solitaire puis ensuite avec son équipe technique, afin qu’elle puisse se rendre compte de visu ce qu’est la vie sur un IMOCA, le skipper confie son bateau pour un nouveau chantier d’optimisation. Des adaptations à un tour du monde en solitaire ont été réalisées notamment un siège de veille inversé ou l’amélioration de la visibilité de la casquette de cockpit… Après une troisième place sur la Vendée-Arctique 2020, Thomas Ruyant prend le départ de son deuxième tour du monde en solitaire en tant que favori. Il passe les deux tiers de la course dans le trio de tête, malgré un foil cassé depuis le Cap de Bonne-Espérance, et qu’il a dû tronçonner en pleine mer. Il termine 4ème sur la ligne, mais 6ème au classement général (après compensation). En novembre 2021, Thomas Ruyant et Morgan Lagravière confirment que le bateau (et les marins) ont un sacré potentiel. Ils remportent la Transat Jacques Vabre en Martinique devant APIVIA. En 2022, Thomas Ruyant doit abandonner sur rupture de système de safrans sur la Guyader Bermudes 1000 Race alors qu’il est dans le groupe de tête, mais termine 3ème de la Vendée Arctique. Après la Route du Rhum dont il est l’un des favoris, LinkedOut 1 sera à vendre ou à louer, dans l’attente de LinkedOut 2 (plan Koch-Finot-Conq) actuellement en construction.

LinkedOut Profile

Longueur18,28m
Largeur5,85m
Tirant d'eau4,50m
Poids8 tonnes
Hauteur mât29m
Type mâtMât-aile
FoilsOui
Surface voile max.
Près320m2
Portant430m2

Palmarès

2022 : Défi Azimut - 2ème
2022 :
Vendée Arctique - 3ème
2022 :
Guyader Bermudes 1000 Race - ABD
2021 : 
Transat Jacques Vabre - 1er 
2021 :
 Défi Azimut - 3ème
2021 :
 The Ocean Race Europe - 3ème

2020-21 : Vendée Globe - 6ème (80j 15h 22m 01s)
2020 : Défi Azimut - 9ème
2020 : Vendée-Arctique-Les Sables d'Olonne - 3ème
2019 : Transat Jacques Vabre - 5ème
2019 : Défi Azimut - 16ème

© Pierre Bouras / TR Racing
© Pierre Bouras / TR Racing
© Pierre Bouras / TR Racing
© © Pierre Bouras / TR Racing
© © Pierre Bouras / TR Racing
© Pierre Bouras / TR Racing
© Pierre Bouras / TR Racing
© Pierre Bouras / TR Racing
© © Pierre Bouras / TRR
© © Pierre Bouras / TRR
©
© Eloi Stichelbaut