PAPREC ARKÉA

Pays FR

FRA 24

Nom de baptèmePaprec Arkéa 24
ArchitecteAntoine Koch et Finot-Conq
Construction2022, Multiplast
Date de mise à l'eau22/02/2023

Présentation

Avec son cockpit atypique, son étrave fine et ses foils, ce monocoque puissant et élégant a été pensé afin d’être à la hauteur d’une ambition commune : emmener Yoann au sommet de l’Everest des mers, le Vendée Globe, en novembre 2024.

Pascal Conq et Antoine Koch forment un duo d’architectes inédits en IMOCA. N’empêche, tous deux ont une énorme expérience. Le premier avec Jean-Marie Finot, a dessiné les bateaux vainqueurs du Vendée Globe en 1993 (Gautier), 1997 (Auguin), 2001 (Desjoyeaux) et 2004 (Riou) outre ceux qui ont remporté le BOC Challenge en 1991 et 1995 (Auguin) puis 1999 (Solidini). Le second a un double profil de navigant et d’ingénieur, ayant collaboré sur tout type de projets de haut niveau (IMOCA, Ultimes, Mod70, Figaro…). Le tandem s’est associé pour dessiner PAPREC ARKEA, ainsi que For People, avec notamment dans le cahier des charges de « remettre un peu plus l’humain » au centre des préoccupations. L’étrave, fine et gracieuse, est ainsi ‘tulipée’ afin de conserver une vitesse élevée dans la mer formée. Cette forme se rapproche du design des coques de bateaux à moteur qui naviguent en étant très à plat. L’idée de Yoan et des architectes était d’enfourner le moins possible, d’avoir le moins d’eau sur le pont et de l’éjecter au maximum sur les côtés. Ce cockpit, qui suscite l'attention, est particulièrement novateur. Manœuvre, veille, repos… Tout sera assuré dans cette zone « semi-étanche », au centre du bateau. Globalement, il y a donc une volonté d’améliorer les performances au portant. Le design de la coque mais aussi celui des foils – « ils sont tolérants, capables de conserver leur efficacité et de reprendre leur mode volant rapidement après le passage des vagues » - qui contribuent à « maintenir une vitesse plus élevée » et donc à « gagner en efficacité au portant ». Il s’agit en effet d’un des enjeux techniques essentiels afin de jouer les premiers rôles lors du prochain Vendée Globe. Dès sa première saison, l'IMOCA Paprec Arkéa montre les gros bras, avec son skipper bizuth de la Classe IMOCA. Ils participent à toutes les courses du circuit, et termine notamment avec la victoire du Retour à La Base, course retour en solitaire de la Transat Jacques Vabre. Le duo skipper-bateau s'affiche donc comme des favoris pour le prochain Vendée Globe.

Capture d’écran 2024 02 28 à 11.41.20

Longueur18,28 m
Largeur5,5 m
Tirant d'eau4,5 m
PoidsNC
Hauteur mât29 m
Type mâtMât aile
FoilsOui
Surface voile max.
PrèsNC
PortantNC

Palmarès

2024 : The Transat CIC - Vainqueur
2023 : Retour à La Base - Vainqueur
2023 : Transat Jacques Vabre - 2ème
2023 : Défi Azimut-Lorient Agglomération - 4ème
2023 : Rolex Fastnet Race - 2ème
2023 : Guyader Bermudes 1000 Race - 6ème
© Marin Le Roux - polaRYSE / Paprec Arkea
© Marin Le Roux - polaRYSE / Paprec Arkea
© Anne Beaugé
© ANNE BEAUGE 33684713372
© ANNE BEAUGE 33684713372
© Eloi Stichelbaut / polaRYSE / Team Paprec Arkéa