Marie RIOU

Pays FR
IMOCA Globe Series79e
Points7 pts
Âge42 (21/08/1981)
Top performanceQuatre fois championne du monde en voile légère et gagnante de la Volvo Ocean Race (2019-2018)
Entrée Imoca2021
ÉquipeBiotherm Sailing
BaseBrest (FRANCE)

Profil

A 42 ans, Marie Riou a un palmarès et une expérience à en faire pâlir plus d’un. Deux participations aux Jeux olympiques, quatre titres de championne du monde de Nacra 17 avec Billy Besson et une victoire sur la Volvo Ocean Race avec Dongfeng Race Team aux côtés de Charles Caudrelier en 2017-2018.

Née à Landerneau dans le Finistère, Marie Riou se passionne dès l'âge de sept ans pour le dériveur. Elle s'oriente vers la compétition de voile légère. En 1999, elle devient championne d’Europe et du monde sur 420. En 2012, elle termine sixième des Jeux olympiques de Londres. Elle s’oriente vers la compétition sur catamaran de sport en 2013 et est sacrée championne du monde sur Nacra 17 associée à Billy Besson ; en 2014, toujours associée à Besson, elle gagne le championnat du monde ISAF sur Nacra 17. En 2014, elle fait partie de l’équipe de France olympique de voile afin de représenter la France aux Jeux olympiques 2016 à Rio de Janeiro. Elle sera nominée en duo avec Billy Besson pour le titre de Marin de l’année 2013 parmi neuf navigateurs, puis pour le titre 2014 avant de l'emporter en 2015. 

En 2018, elle devient l'une des trois premières femmes à remporter la Volvo Ocean Race, à bord de Dongfeng Race Team, skippé par Charles Caudrelier. Cette victoire vaut à Marie Riou et à sa coéquipière Carolijn Brouwer d'être sacrées, le 30 octobre 2018, à Sarasota (Floride), meilleures navigatrices du monde 2018.

Dans la foulée de la Volvo, Marie Riou est devenue la première femme à avoir un poste clé en SailGP, recrutée dès la première saison, en 2019, comme régleuse de vol du F50 français, et ce bien avant que les navigatrices ne deviennent “obligatoires” sur le circuit. Elle en garde un souvenir fort, sans pour autant s’être sentie comme un “ovni” dans un univers jusqu’alors masculin : “C’est vrai que j’étais la seule femme, mais on se connaissait tous, car on s’était tous plus ou moins croisés sur les compétitions de voile olympique ; homme ou femme sur ces postes clés de pilote, de régleur d’aile ou de vol, c’est la même chose. C’est bien aujourd’hui que les femmes soient à bord, ça va dans le bon sens”.

En septembre 2020, Marie Riou remporte à Gênes la seconde édition du championnat d'Europe offshore de double mixte en compagnie de Benjamin Schwartz. Cette nouvelle épreuve sera en lice lors des Jeux olympiques de Paris 2024.

En 2021, elle embarque avec Nicolas Troussel, Benjamin Schwartz et Sébastien Josse sur The Ocean Race Europe. Amélie Grassi fait appel à la Brestoise pour sa première Transat Jacques Vabre en Class40, exercice auquel elle a pris goût. 

En 2023, elle repart sur le tour du monde avec escales avec Biotherm et Paul Meilhat. 

Palmarès

2023 : The Ocean Race - 4ème avec Biotherm
2021 :
Transat Jacques Vabre - 9e (Class40 La Boulangère)
2021 : The Ocean Race Europe - 4e au classement général (IMOCA Corum L'épargne)
2018 : Volvo Ocean Race - Vainqueur (Dongfeng Race Team)
2016 : Championnat du monde - Vainqueur (Nacra 17 avec Billy Besson)
2014 : Championnat du monde ISAF - Vainqueur (Nacra 17 avec Billy Besson)
2014 : Championnat d'Europe - 3e (Nacra 17)
2013 : Championnat du monde - Vainqueur (Nacra 17)
2010 : Championne de France de voile de Match Racing sur First Class 8
2009 : Championne de France de voile de Match Racing sur First Class 8
1999 : Championne du monde et d’Europe sur 420

© Sailing Energy/The Ocean Race
© Sailing Energy/The Ocean Race