MAITRE COQ IV

Maitre CoQ, IMOCA, Yannick Bestaven, Vendée Globe
© François Van Malleghem
Pays FR

FRA 17

Nom de baptèmeMONALOISE2
ArchitecteVPLP - Verdier
Construction2014, CDK Technologies, Port la Forêt
Date de mise à l'eau02/03/2015
Anciens nomsSAFRAN

Présentation

Ce monocoque 60 pieds, ex-Safran II de Roland Jourdain, a été dessiné par le cabinet d’architecture VPLP et Guillaume Verdier et mis à l’eau en mars 2015.

Initialement construit pour le skipper Morgan Lagravière et sa participation au Vendée Globe 2016, cette bête de course a déjà un beau palmarès (2ème du record SNSM, 2ème de la solo Maitre CoQ, 3ème de la Rolex Fastnet, 3ème de la Transat New York- Vendée). Conçu sur les mêmes plans de carène que le vainqueur du dernier Vendée Globe, cet IMOCA est aussi doté de foils permettant de soulever la coque aux allures portantes afin de réduire la traînée et ainsi augmenter la vitesse. Il affiche une carène puissante, plus plate sur l’arrière et plus volumineuse à l’étrave que son prédécesseur. Revêtu des couleurs anniversaires des 50 ans de Maitre CoQ, Maître CoQ IV est sorti du chantier KAIROS à Concarneau en janvier 2019 et vole sur l'eau avec le skipper Yannick Bestaven avec comme objectif le Vendée Globe 2020.

Maitre CoQ, IMOCA, Yannick Bestaven, Vendée Globe

Longueur18,28 m
Largeur5,80 m
Tirant d'eau4,50 m
Poids8 tonnes
Hauteur mât29 m
Type mâtClassique
FoilsOui
Surface voile max.
Près310 m2
Portant550 m2
© François Van Malleghem
© François Van Malleghem
© David Branigan/Oceansport
© © David Branigan/Oceansport
© François Van Malleghem | Grand Prix Guyader