20191111 CORUM ES 0005

Après quinze jours de course, l’IMOCA CORUM L’Épargne, skippé par Nicolas Troussel et Jean Le Cam, vient d’arriver à Salvador de Bahia en 13ème position.

La Transat Jacques-Vabre, première transatlantique de CORUM L’Épargne

Deuxième bateau sans foils à couper la ligne d’arrivée, CORUM L’Épargne a réalisé une course magnifique depuis son départ du Havre. Porté par leur complémentarité et leur expérience, le duo formé par Nicolas Troussel etJean Le Cam a su se jouer des conditions météorologiques capricieuses de la première semaine pour partir au Sud avec le groupe de tête puis gérer le coup de frein du Pot-au-Noir pour rejoindre sereinement Salvador de Bahia.
 
Avec cette arrivée sur les côtes brésiliennes, Nicolas Troussel réalise sa première transatlantique sous les couleurs de CORUM L’Épargne. Sur la dernière Route du Rhum, Nicolas Troussel avait été contraint à l’abandon pour un problème technique. Walter Butler et Frédéric Puzin, les dirigeants de CORUM L’Épargne, étaient allés l’attendre sur les pontons du port de Cascaïs au Portugal. Cette année, c’est de l’autre côté de l’Atlantique qu’ils se sont rendus pour féliciter leur skipper.

Cap sur le Vendée Globe avec le nouvel IMOCA CORUM L’Épargne

Après cette transatlantique disputée sur le bateau de Jean Le Cam, construit en 2007, Nicolas Troussel prendra en main pour le prochain Vendée Globe 2020, un IMOCA neuf qui sera mis à l’eau au premier trimestre 2020.
 
Actuellement en construction au chantier Mer agitée de Michel Desjoyeaux, double vainqueur du Vendée Globe, le nouveau bateau CORUM L’Épargne bénéficiera des dernières avancées technologiques en termes d’architecture navale et d’aérodynamisme. Il sera équipé de la dernière génération de foils, ces ailes qui permettent aux bateaux de voler au-dessus des eaux et de gagner considérablement en vitesse. Pour développer et exploiter tout le potentiel de l’IMOCA CORUM L’Épargne sur le prochain Vendée Globe, Nicolas travaillera avec une équipe d’experts de la course au large. Leur objectif commun sera la mise au point de la nouvelle machine de Nicolas pour le prochain Vendée Globe, tour du monde en solitaire et sans escale. De l’Océan Atlantique à l’Océan Pacifique en passant par les 50èmes hurlants de l’Océan Austral ou le fameux Cap Horn, CORUM L’Épargne et Nicolas Troussel affronteront les mers les plus hostiles de la planète.

Le sponsoring au cœur de la stratégie de communication CORUM L’Épargne

Le sponsoring offre l’opportunité à CORUM L’Épargne de s’adresser directement aux Français et de transmettre ses valeurs : performance, innovation, indépendance, transparence et gestion du risque. CORUM L’Épargne va profiter de l’exposition et de la force d’attraction du Vendée Globe, dont le départ est suivi par plus de 10 millions de téléspectateurs et qui anime quotidiennement les médias pendant près de trois mois. Pour CORUM L’Épargne, le gain de visibilité et de notoriété offert par le sponsoring voile est une opportunité sur laquelle la marque va continuer à capitaliser avec un programme sur le long terme qui l’emmènera jusqu’à la Route du Rhum 2022.

20191111 CORUM ES 0001

Nicolas Troussel, Skipper de CORUM L’Épargne : « Avec Jean, nous sommes très heureux d’avoir réalisé une belle Transat Jacques Vabre. Notre 13ème place récompense une quinzaine intense à chercher les meilleurs réglages pour le bateau et la meilleure route. Nous y avons pris ensemble un réel plaisir. Faire équipe avec un marin d’exception comme Jean a été une superbe expérience dont je compte bien tirer profit sur le prochain Vendée Globe. J’ai désormais hâte de prendre possession du nouveau bateau pour mon premier tour du monde en solitaire. »
      
Jean Le Cam, Skipper :« Nous finissons 2ème des bateaux sans foils, l’objectif sportif est atteint. Pour ma part, je suis heureux d’avoir participé au projet CORUM L’Épargne avec Nicolas pendant cette saison 2019. Cela a été une collaboration fructueuse pour notre préparation respective au prochain Vendée globe. CORUM L’Épargne a pu être présent en IMOCA pendant la construction de son bateau et c’était important pour moi de faire cette Transat Jacques Vabre dans de bonnes conditions. »
 
Frédéric Puzin, Président de CORUM L’Épargne : « Je suis fier de la très belle course de Nicolas et Jean. Nicolas valide par la même occasion une partie importante de la qualification requise par l’organisation du Vendée Globe La prochaine étape est la mise à l’eau du nouveau bateau CORUM L’Épargne. L’exposition offerte par le Vendée Globe va nous permettre de continuer à prendre la parole sur l’épargne et de mieux faire connaitre notre marque. Je tenais à remercier Jean pour le formidable duo qu’ils ont formé avec Nicolas pendant cette transatlantique sous les couleurs de CORUM L’Épargne. Je souhaite à Jean qu’il trouve très rapidement des sponsors à la hauteur de son talent et de son professionnalisme pour l’accompagner lors de son 6ème Vendée Globe. »